Un championnat dont Bruxelles restera un lieu important, puisque c’est en partie au Mémorial Van Damme qu’aura lieu sa « finale ».

La Diamond League s’apparentera à une ’race’ comprenant 12 meetings qualificatifs au cours desquels les athlètes marquent des points en fonction de leurs résultats. Les huit meilleurs seront au bout du compte qualifiés pour les finales respectives à Zürich ou Bruxelles. Sur un seul concours, ils se disputeront alors le titre d’IAAF Diamond League Champions », précisent les organisateurs du Memorial, qui est depuis plusieurs années le point d’orgue de la compétition.

La prestigieuse série de meetings offrira un total de 3.2 millions de dollars aux finalistes, annonce l’IAAF. Les finales des 32 disciplines de la Diamond League seront réparties entre Bruxelles et Zurich, avec 50.000 dollars à la clé pour chaque gagnant final. Ce gagnant sera déterminé sur le résultat de la finale uniquement, alors que précédemment c’était la somme des points récoltés tout au long de la compétition qui comptait.

«  La Diamond League offrira désormais un affrontement dramatique entre les meilleurs athlètes au monde, un véritable climax à l’issue d’une course de 4 mois à travers 4 continents  », estime la fédération internationale d’athlétisme. La moitié du prize money réservé aux finalistes, donc 1,6 million de dollars, sera distribuée à Bruxelles.