Home Football Annoncé parmi les prétendants à la succession de Luis Enrique à la tête du FC Barcelone, Mauricio Pochettino a coupé court à toutes les rumeurs le concernant, mettant en avant sa loyauté envers l’Espanyol et Tottenham. Depuis que Luis Enrique a annoncé qu’il ne prolongera pas son contrat en faveur du FC Barcelone, et qu’il fera place nette au 30 juin prochain, plusieurs noms ont été évoqués du côté du Camp Nou afin de prendre le relais à l’horizon 2017-2018. Jorge Sampaoli, Ernesto Valverde, Ronald Koeman, Eusebio Sacristan, Juan Carlos Unzué, Laurent Blanc, Massimiliano Allegri ou Jürgen Klopp ont notamment été annoncés. Mais pour l’heure, le mystère reste entier. Le coach de la Real Sociedad a décliné, celui de l’Athletic Bilbao a été le sujet d’une communication officielle des Blaugranas pour certifier qu’aucune négociation n’avait été entamée entre les partis concernés, et voilà que Mauricio Pochettino réfute à son tour l’idée de revenir en Espagne. L’actuel manager du Hotspur de Tottenham s’en est expliqué ce jeudi, au moment de se présenter devant la presse, lui qui aurait été aperçu avec le président Josep Maria Bartomeu récemment, dans un bar. Je suis un supporter de l’Espanyol Mauricio Pochettino “Oui, j’ai bien vu Bartomeu mardi dernier dans un bar à Barcelone, a concédé le technicien argentin. Mais c’était une coïncidence. Je le connais depuis très longtemps, nous nous sommes salués, nous avons discuté cinq minutes, et après les rumeurs sont impossibles à stopper”. Car l’ancien défenseur du Paris Saint-Germain ne vise pas le poste d’entraîneur du Barça. Et pour cause… “Je suis un supporter de l’Espanyol, je n’ai pas besoin d’en dire plus, a expliqué le principal intéressé. Aller au Barça, pour moi, ce serait comme aller à Arsenal”. “Avant d’être un manager, avant d’être un joueur, être loyal est le plus important à mes yeux, renchérit Pochettino. Ce serait impossible pour moi d’aller à Arsenal. Impossible… Et j’aime l’Espanyol, je suis un fan de l’Espanyol, j’ai joué et entraîné dans ce club”. Il ne sera donc pas le prochain coach du FC Barcelone.

Annoncé parmi les prétendants à la succession de Luis Enrique à la tête du FC Barcelone, Mauricio Pochettino a coupé court à toutes les rumeurs le concernant, mettant en avant sa loyauté envers l’Espanyol et Tottenham. Depuis que Luis Enrique a annoncé qu’il ne prolongera pas son contrat en faveur du FC Barcelone, et qu’il fera place nette au 30 juin prochain, plusieurs noms ont été évoqués du côté du Camp Nou afin de prendre le relais à l’horizon 2017-2018. Jorge Sampaoli, Ernesto Valverde, Ronald Koeman, Eusebio Sacristan, Juan Carlos Unzué, Laurent Blanc, Massimiliano Allegri ou Jürgen Klopp ont notamment été annoncés. Mais pour l’heure, le mystère reste entier. Le coach de la Real Sociedad a décliné, celui de l’Athletic Bilbao a été le sujet d’une communication officielle des Blaugranas pour certifier qu’aucune négociation n’avait été entamée entre les partis concernés, et voilà que Mauricio Pochettino réfute à son tour l’idée de revenir en Espagne. L’actuel manager du Hotspur de Tottenham s’en est expliqué ce jeudi, au moment de se présenter devant la presse, lui qui aurait été aperçu avec le président Josep Maria Bartomeu récemment, dans un bar. Je suis un supporter de l’Espanyol Mauricio Pochettino “Oui, j’ai bien vu Bartomeu mardi dernier dans un bar à Barcelone, a concédé le technicien argentin. Mais c’était une coïncidence. Je le connais depuis très longtemps, nous nous sommes salués, nous avons discuté cinq minutes, et après les rumeurs sont impossibles à stopper”. Car l’ancien défenseur du Paris Saint-Germain ne vise pas le poste d’entraîneur du Barça. Et pour cause… “Je suis un supporter de l’Espanyol, je n’ai pas besoin d’en dire plus, a expliqué le principal intéressé. Aller au Barça, pour moi, ce serait comme aller à Arsenal”. “Avant d’être un manager, avant d’être un joueur, être loyal est le plus important à mes yeux, renchérit Pochettino. Ce serait impossible pour moi d’aller à Arsenal. Impossible… Et j’aime l’Espanyol, je suis un fan de l’Espanyol, j’ai joué et entraîné dans ce club”. Il ne sera donc pas le prochain coach du FC Barcelone.

by Ébène Sport 31 mars 2017 0 comment

Ébène Market - Site petites annonces gratuites!!!

Publiez, vendez, achetez en moins de 2 minutes...

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer