Monaco a réalisé une performance de très belle facture face à Manchester City, mercredi en 8e de finale de la Ligue des champions. Un exploit gigantesque si l’on met en opposition les sommes folles dépensées par City et la jeunesse prometteuse des Monégasques.

Le projet monégasque a suffisamment été décrié pour que l’ASM goûte un plaisir mérité. Depuis le début de saison la morne formation entraînée par Leonardo Jardim s’est transformée en chantre du beau jeu capable de regarder dans les yeux les meilleures formations européennes sur le plan du nombre de buts inscrits. Loin de se complaire dans les statistiques, les coéquipiers de Falcao le transposent dans les résultats. En tête du championnat de France, en finale de la Coupe de la Ligue, encore dans le coup en Coupe de France et donc en quart de finale de la Ligue des champions.

Voilà qui apparaît d’autant plus impressionnant en se penchant sur la moyenne d’âge de l’équipe qui a sorti les Citizens. A l’exception de Subasic (32 ans), Raggi (32 ans) et Germain (26), les 8 autres joueurs qui ont débuté ont moins de 24 ans, le plus jeune étant Mbappé (18 ans). La moyenne d’âge de ce onze est de 24 ans, ce qui en dit long sur son potentiel dans les années à venir (sauf à se faire piller évidemment).

Voir l'image sur Twitter

Une autre statistique interpelle, les moyens dépensés par Monaco pour monter son projet. Après avoir décidé de revoir sa copie à cause du fair-play financier. Le onze de départ était composé de joueurs libres (Mbappé Germain, Raggi), le plus cher étant Bernardo Silva (15 millions) devant Sidibé (14,5 millions), Mendy (12.5 millions) et Jemerson (11 millions). Un total porté à 72 millions qui a de quoi faire des envieux et donner des idées à beaucoup d’équipes. Pour comparaison, De Bruyne à lui seul a coûté plus cher (74 millions)…